Enumération du silence

Publié le par Fred Pougeard

Enumération du silence

Un animal traverse la forêt.
Sur les paupières la poussière se dépose.

L'orage se trame entre quatre vents.
Sur les murs les fissures soupirent.

La parole s'arrête. Une étoile tombe.

Mieux vaut faire silence.

L'éternité est courte.

Natalia Litvinova, Los cortes invisibles, Les coupures invisibles, traduit de l'espagnol par Stéphane Chaumet. Ediciones del Dock, Buenos Aires 2010. Al Manar éditions 2015