Solitude

Publié le par Fred Pougeard

Solitude

J'ai appris à mon nez l'odeur des roses fraîches, j'ai appris à mes mains les formes du bonheur.
J'enseigne à mes oreilles les voix de la terre, mes lèvres ont connu les courbes de l'amour.
Mes genoux ont plié contre le poids des pierres, et ma langue touché l'écume du chemin.
Mes dents ont éprouvé la ronce et la fougère, mes dents ont comparé l'écorce et le raisin.
J'essayai aux orties les tendresses humaines, l'absence aux flammes de mon sang.
Au vent, j'ai mesuré mes peines, à la pluie j'ai rythmé mon haleine, mon coeur à l'autan.
J'ai goûté la saveur et la sève ; j'ai connu les rousseurs du soleil et le bleu de l'iris.
Afin que mon âme s'en souvienne, quand je serai plongé dans le désert de Dieu,
afin qu'elle sache et ne s'étonne pas de l'éternelle solitude.

15 septembre 1965.

Marcela Delpastre, Le Chasseur d'ombres et autres psaumes (1960-1969) Edicions dau Chamin de Sent Jaume 2002