La Voix de son maître/Perturbé ce matin

Publié le par Fred Pougeard

La Voix de son maître

 
Après avoir écouté du Mozart
(et c'était souvent)
Par les hauts et les bas
Du Mont Baldy*
Je portais
Toujours un piano
Et je ne parle pas
D'un clavier
Je parle d'un piano à queue
Grand Modèle
En ciment
Maintenant que j'agonise
Je ne regrette pas 
Un seul pas
 
*Monastère Zen californien fondé par Roshdi en 1971. Leonard Cohen y a séjourné pendant 5 ans et l'a quitté en 1999.
 
Perturbé ce matin
 
Ah ! C'est ça.
C'est ça qui m'a perturbé
tant ce matin :
le désir m'est revenu
et j'ai de nouveau envie de toi.
Je m'en sortais si bien,
j'étais au-dessus de tout ça.
Garçons et filles étaient beaux
et j'étais un vieil homme qui aime tout le monde.
Et voilà que j'ai de nouveau envie de toi,
j'ai envie de ton attention absolue,
de tes dessous roulés en hâte
encore accrochés à l'un de tes pieds
et de n'avoir rien à l'esprit
que d'être au-dedans
du seul endroit qui n'a
ni dedans,
ni dehors.
 
Leonard Cohen, Book of Longing (Le Livre du désir), poèmes. Traduit de l'anglais par Jean-Dominique Brierre et Jacques Vassal. Mc Clelland &Stewart Ldt 2006, Editions Le Cherche Midi 2008