Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'ai envie qu'ils boivent.

Publié le par Fred Pougeard

Quelquefois, allongée sur mon lit, je pense que je vais mourir, que les êtres qui m’entourent vont mourir, et cela me donne envie d’entreprendre un millier de choses. Souvent, lorsque j’entends des gens me parler, je pense soudain qu’ils vont mourir et cela me les fait écouter différemment. Je les vois réduits à ce qu’ils sont, à ce que nous sommes tous, et j’ai envie de les débarrasser de leur comédie, de leur demander pourquoi ils s’agitent, se prennent au sérieux, pourquoi ces airs avantageux. J’ai envie de leur dire ce qui est essentiel pour eux ; j’ai envie qu’ils boivent. J’aime ce moment subtil et éphémère où, après quelques verres, les gens vacillent, s’abandonnent, où ils se délivrent de leurs vêtements, de leur théâtre : tous les masques tombent et enfin, ils disent des choses vraies. Ils parlent peut-être métaphysique. On est sans cesse provoqué par une métaphysique.
 
Françoise Sagan, Je ne renie rien. Entretiens 1954-1992 Editions Stock 2014

Partager cet article

Repost0

D'immenses voyages...

Publié le par Fred Pougeard

Près de Greffern, 11 novembre 1939
 
Orion et la mince faucille de la lune scintillent au-dessus des faisceaux de rails. Cependant que nous attendons des ordres, une pensée inattendue jaillit tout à coup, comme un cristal de glace : si infiniment loin que soient les mondes des étoiles fixes, bien au-delà des régions habitées —à l'instant de la mort, nous les dépasserons. Un instant viendra où notre esprit franchira les distances des années-lumières dont l'abîme l'effraye. D'immenses voyages l'attendent encore. Les aventures de cette terre ne sont que des symboles de l'ultime et suprême aventure —elles se déroulent dans les antichambres et le long des ressacs de la ténébreuse et formidable majesté.
 
Ernst Jünger, Jardins et routes, journal 1939-1940 traduit de l'allemand par Maurice Betz, complétée par Henri Plard, revue par Julien Hervier. Christian Bourgois éditeur 2014
 
photo Wilhelm Rosenkranz

Partager cet article

Repost0